Quelles sont les raisons de choisir le bio ?

Plusieurs personnes n’ont pas encore rejoint la révolution manger bio ! Ils se posent encore la question de savoir pourquoi manger bio ? Les raisons pour manger bio sont innombrables. Manger bio présente des  avantages sanitaires, économiques et environnementaux.

Manger bio c’est manger sain et manger plus savoureux

 

Plusieurs études ont démontré que les fruits et légumes issus de l’agriculture conventionnelle contiennent des pesticides, du nitrate et plusieurs autres matières chimiques. Même en lavant ou en épluchant ces fruits et légumes, il  est impossible de vous débarrasser de ces produits chimiques.

Notons que ces produits chimiques sont par ailleurs très dangereux pour la santé. Ils sont la cause de plusieurs maladies comme le cancer, les problèmes neurologiques, les intoxications alimentaires, des allergies graves etc.  Manger bio c’est donc se nourrir sainement sans mettre en danger votre santé et celle de votre famille.

 

Les produits bios sont aussi réputés pour avoir plus de nutriments et de vitamines que les produits issus de l’agriculture conventionnelle. Prenons par exemple le cas du poivron bio. Les poivrons bios sont des sources plus importantes d’antioxydants comme la vitamine C, le carotène et les flavonoïdes que les poivrons non bios.  Les produits bio  comme blé, les lentilles, le miel et les œufs regorgent plus de fer  que les conventionnels.

 

Les viandes issues de l’élevage bio ont plus d’AG insaturés et d’oméga 3 que les viandes industrielles. Les fruits et légumes de l’agriculture bio sont plus savoureux que les fruits issus de l’agriculture intensive. Les viandes et volailles issues de l’élevage bio ont moins de graisse et sont plus savoureuses.

Manger bio c’est protéger l’environnement

Les techniques de production de l’agriculture biologique protègent les sols et réduisent l’érosion. En effet, l’utilisation excessive des pesticides et des engrais chimiques détériore  les propriétés des sols ainsi que toute la biodiversité. Les sols sont alors plus compacts, dépourvus de ressource et créant de l’érosion dès la première averse.

 

Dans le cadre de l’agriculture biologique, les matières organiques animales ou végétales sont utilisées comme engrais. Ces matières  organiques ne sont pas nocives pour le sol ou pour les cultures. L’agriculture biologique préserve non seulement les sols mais aussi également l’eau. En cultivant des variétés locales, ces cultures demandent moins d’irrigation.

 

L’agriculture biologique contribue quotidiennement pour la préservation de la biodiversité. En effet, dans le cadre de l’agriculture intensive, la disparition des espèces vivantes est très importante. Par contre le bio emploie les cultures et des races locales pour préserver la biodiversité.

 

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *