2 questions majeures à se poser durant les fiançailles

Aujourd’hui, j’ai le plaisir  d’accueillir sur mon blog, Jean Ndinsil , responsable du site parlonsmariage.info , conférencier dans plusieurs thèmes comme le mariage, qui souhaite à travers cet article partager son expérience, dans le domaine du mariage.

C’est toujours une déception d’apprendre le divorce d’un couple. Combien de mariages, autour de nous, n’ont pas atteint la ligne d’arrivée : «Jusqu’à ce que la mort nous sépare.»? Alors que la tendance est de dire les choses se sont mal tournées dans le mariage, je viens vous dire que parfois, c’est simplement l’explosion de «bombes à retardement» que l’on a négligé durant les fiançailles.

Voici deux questions majeures que l’on ne prend pas souvent au sérieux, pendant les fiançailles :

  1. La conception du mariage

Nous connaissons tous le mot mariage. Nous assistons à la célébration de mariage de nos amis, de nos frères ou de nos collègues. Lorsqu’il arrive le temps de vous marier, il est impératif que vous puissiez en donner votre propre définition. Qu’est-ce que se marier signifie pour vous? Ratissez large. Demandez-vous si c’est ça que vous voulez vivre pour le reste de votre vie. Ensuite, cherchez à savoir ce que votre fiancé(e) en pense.

Sur un forum en ligne, une femme partageait son regret d’avoir détruit son mariage. Elle vivait bien en couple, avec son mari. Un jour, selon ses mots, elle avait eu le goût d’une aventure avec un autre homme (marié) qui lui faisait la cours. Leur aventure avait duré des mois, jusqu’à ce que la dame décide de briser son mariage pour vivre avec son amant.

Comble de malheur, la nouvelle relation n’avait duré que quelques semaines. Elle se condamnait d’avoir brisé un mariage qui allait bien. Sur ce forum, elle visait à conscientiser d’autres femmes à ne pas suivre son exemple.

J’étais choqué de lire, sur ce forum, une femme mariée, qui disait : «Moi, ce qui importe c’est d’abord ce que je veux. Je veux vivre ma vie comme je l’entends. Ce n’est pas parce que je suis marié à un homme que je ne peux me faire plaisir avec un autre homme.»

C’est là, sa conception du mariage. Vous êtes d’accord avec moi que cette conception est le contraire de ce que nous croyons être le mariage, c’est-à-dire, un engagement à vie avec la même personne.

Je disais que nous connaissons tous le mot mariage. Pourtant, dans les faits, chacun à sa propre vision de ce qu’est le mariage.

Durant les fiançailles, vous devez vous assurer que vous êtes sur la même longueur d’ondes. N’ayez pas des suppositions. Ne prenez pas pour acquis que vous avez la même vision sur le concept du mariage. Discutez sérieusement sur cette question. Ne laissez pas les émotions charnelles vous embrouiller. C’est crucial.

  1. Quel est l’apport de cette personne dans mon devenir?

J’interpelle d’abord les hommes. Je suis un homme. Je vis au milieu des hommes. J’écoute des chansons écrites par des hommes. Je constate que lorsque nous parlons de femmes, nous sommes plus intéressés par la beauté physique. Cela se reflète dans les chansons, dans les magazines, dans nos regards… nous aimons parler de la beauté.

La beauté d’une femme attire facilement un homme. Lorsque nous présentons notre petite amie à nos camarades, ceux-ci nous commentent souvent sur la beauté physique : «Quelle est belle!». Nous nous sentons heureux, nous nous sentons aux anges, d’être avec une belle fille.

Mais, ne vous engagez pas, dans la perspective du mariage, avec une fille sur base de sa beauté. La beauté va vous apporter honneurs : les compliments de vos amis. La beauté va alimenter votre désire charnelle. Mais, que rêvez-vous devenir comme personne dans la vie? Où allez-vous avec votre vie? Quel sera l’apport de cette beauté dans vos projets de vie?

Si vous perdez le temps des fiançailles en fantasmant sur la beauté de la fille que vous voulez épouser, au lieu de vous questionner sur l’apport de cette personne dans votre vie, vous allez passer à côté de l’essentiel de votre vie.

À vous, jeune fille

La fille, en général, aime l’art de séduire. Se dire belle ou la plus belle semble être un désir profond des filles. Durant les fiançailles, je comprends, votre désir sera d’entendre votre fiancé vous dire combien vous êtes belle. C’est pourquoi vous mettez sérieusement du temps pour votre paraître. Ce n’est pas mauvais. Comme homme, marié, j’aime toujours avaler la salive lorsque je contemple la beauté de ma femme. Faites-vous belle pour votre fiance. Plus vous vous ferez belle, plus vous entendrez des poèmes sortir de la bouche de votre fiancé. Mais, comment ces poèmes peuvent-ils vous aider à devenir ce que vous rêvez devenir comme personne?

Durant la période des fiançailles, les deux prétendants au mariage doivent se projeter dans l’avenir. Quelles sont les qualités de chacun? Quelles sont les ambitions de chacun? Est-ce que vous pouvez vous compléter pour devenir une équipe? Quelles sont vos forces comme équipe? Que pouvons-vous accomplir dans la vie, ensemble?

Si vous ne vous donnez pas la peine de discuter sérieusement de ces questions, la réalité va vous rattraper dans le couple. C’est ce que j’appelle «bombes à retardement».

J’ai rencontré, dans ma vie, des hommes remplis d’amertume. Des hommes qui avaient du mal à se réaliser parce que la femme n’embarquait pas dans sa vision de vie. Un homme me partageait un jour : « Ma femme dépense l’argent sans se soucier du lendemain. Hors, j’ai des projets d’entreprises qui peuvent changer notre situation financière. Elle ne peut pas se sacrifier pour un petit moment». Il y a des femmes aussi qui se réveillent dans le mariage. L’amour est aveugle. On embarque sans se poser les vraies questions.

« Nous sommes tellement opposés, l’un de l’autre. Je ne vois pas l’avenir de notre couple. Qu’est-ce que je peux vraiment réaliser dans la vie, avec cet homme? Je ne comprends pas comment j’ai été si aveugle!», se demandait une femme.

Chers aspirants au mariage, ne vous limitez pas à des belles déclarations d’amour. Durant les fiançailles, voyez si vous partager la même vision du mariage. Voyez aussi si vous avez des forces que vous pouvez mettre ensemble pour donner un sens à votre couple.

Que celui qui a des oreilles pour entendre….

Jean Ndinsil

 

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *